nicefuture-labs-1-vivre-en-harmonie-avec-la-nature-mergascio-tessin-octobre-2015

NiceLab: un nouveau stage sur le thème du don personnel

NiceFuture organise un nouveau stage NiceLab qui se déroulera sur deux week-ends du 24 au 25 août 2019 et du 31 août au 1er septembre 2019. Durant cette rencontre, le thème suivant sera abordé:

« Développer et découvrir son don personnel pour le mettre au service de la Terre »

Trouver ses talents, son don, n’est pas toujours facile. Il est souvent plus facile de les découvrir chez les autres ! Pourtant, nous avons tous des talents mais nous avons parfois du mal à les reconnaître. À mesure que nous découvrons ces talents, nous nous souvenons de notre valeur et nous sommes plus à même d’aider d’autres personnes et de les mettre au service de la Terre. Nous  n’avons pas besoin d’être les meilleurs dans tous les domaines pour savoir que nous sommes des enfants de la Vie dignes d’intérêt. Ce stage, à travers la dynamique d’un processus du NiceLab, vous propose de découvrir et développer les dons et talents qui sont les vôtres  et peut-être les mettre ensemble au service de nouveaux projets créatifs pour la Terre.

Les deux week-ends seront ponctués de balades dans des lieux sauvages et ressourçants en Valais.

Rejoignez-nous pour vivre ce NiceLab !

Lieu :                  Sarreyer (VS)
Dates :                24 au 25 août 2019 & 31 août au 1er sept. 2019
Prix :                   CHF 400 (pour les deux week-ends, repas de midi inclus)
Inscription :      info@nicefuture.ch (nombre de places limitées à 15 pers.)

Le processus complet d’un NiceLab demande 4 jours. Ce stage vous permettra d’en faire l’expérience complète. Il sera animé par deux modérateurs de l’association NiceFuture.

Le projet NiceLab en bref:

L’association NiceFuture a mis au point des Nicelab et les organise depuis 2015 avec des thématiques variées telles que l’argent, le travail ou encore l’éducation. Le but du projet est de  tenter de développer une vision collective à travers des groupes de travail réguliers durant l’année. Il procure à chaque personne une compréhension profonde de son contexte extérieur tout en renforçant son monde intérieur, c’est à dire sa personnalité, ses talents et son individualité.

La particularité de ces groupes de travail réside avant tout dans la méthode utilisée pour la discussion. Il s’agit du laising, ou méthode Laïs, inspirée d’un mode d’apprentissage créé dans une école du Sud de la Russie. Les élèves y ont une place centrale : ils choisissent eux-mêmes leur rythme d’apprentissage et sont libres de développer leur propre méthode de travail. 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Mise à jour le 30 avril 2019 à 15 h 40 min

Ecrire un commentaire